Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2018 6 10 /02 /février /2018 18:11

Avez-vous remarqué l’attirance que les appareils photographiques et caméras exercent sur les gens ?

 

Tous ceux qui aiment photographier ou/et filmer comprendront mon propos. Ils riront ou s’énerveront a posteriori en pensant à celles et ceux qui s’acharnent à essayer de figurer sur des clichés alors que le preneur d’images n’a rien à faire d’eux.

Objectif photo !

Qui n’a pas raté une prise de vue à cause d’un gougnafier venu se placer sans raison valable entre lui et le sujet qu’il voulait immortaliser ? Si un intrus s’était imposé devant la Lotus ci-dessus à la Traversée de Rennes 2018, j’aurais été très déçu.

 

Faut-il des spectateurs sur l’image ?

 

Oui, dans certains contextes particuliers.

Objectif photo !

Les journalistes de la PQR (presse quotidienne régionale) sont attachés à la présence de spectateurs assistant à l’événement qu’ils racontent. Le journal sera vendu à des gens du coin. S’intéresseront-ils à une course automobile ou à une transatlantique à laquelle s’associe leur commune ? Pas sûr. Par contre, s’ils voient des voisins parmi le public, ils se sentiront concernés. Et s’ils sont dans la foule photographiée, ils afficheront la page du journal dans le hall ou dans la salle à manger pendant au moins dix ans. Certains achèteront même des exemplaires afin d’envoyer la page aux cousins, tantes, relations diverses... Avec leur bobine reconnaissable au quinzième rang – à condition d’utiliser une bonne loupe - entourée au marqueur rouge bien sûr.

 

Effet de la téléréalité qui a rendu la célébrité accessible à des personnes sans savoir-faire particulier ? Conséquence de la starisation des mannequins ? Sans doute un peu mais pas seulement. Regardez des reportages télévisés des années 60 ou les jeux avec Guy Lux. Vous verrez presque toujours en arrière-plan des guignols qui s’agitent, sautent, font des grimaces ridicules afin d’attirer l’attention des téléspectateurs. Une beauf & conne attitude ? Ou l’expression d’un complexe, d’un mal être, d’une insatisfaction terrible ? Je ne sais pas. La réponse dépend du regard cynique ou compatissant  que chacun portera à la foule.

Objectif photo !

Là où la soif de figurer sur la photo saoule les preneurs d’images, c’est quand ces gens viennent gâcher le cliché. Mettez-vous à la place de celui qui vient photographier quelque chose qui le passionne. Il s’est organisé afin d’assister à un événement. Il se fait une joie de réaliser des images, de les partager (que ce soit sur des sites, blogs, réseaux sociaux ou simplement avec quelques proches). Il se met là où il prendra les meilleures photos, qu’il pleuve, vente ou neige. Il marche, se fait une place, reste parfois longtemps dans une position inconfortable. Et tout à coup, au moment où un des temps forts qui motivent sa présence va se produire, un abruti se place devant son objectif. Pas d’intrus sur la photo ci-dessus prise à la Traversée de Rennes 2018. Mais quelques minutes plus tôt, un passant m’a fait rater volontairement une voiture qui me plaisait particulièrement. Un type qui arrivait à pied et ne s’intéressait visiblement pas aux véhicules. J’étais installé à côté d’autres photographes. Nous laissions de la place derrière nous sur le trottoir. Une intelligence normale eût dicté au triste sire de poursuivre sa trajectoire en passant derrière nous. Et bien non. L’individu a préféré allonger son chemin,  descendre du trottoir et passer devant nous, juste histoire d’embêter les photographes. S’il voulait faire le malin, le commentaire que je lui ai adressé l’aura déçu...

 

Ne pas être sur la photo

 

Les paroles de Photo, une chanson de Sylvie Vartan me reviennent en mémoire.

Objectif photo !

Dans ma baignoire ou dans mon lit

L’œil d’un objectif me poursuit

Pour les disques et pour les journaux

Après le show et les bravos

Encore photo

Toujours photo

Belles photos

Clic Clac, photo

 

Certains ne rêvent que de papier glacé (ou de photos numériques). Les vraies stars préfèrent qu’on les laisse tranquilles.

Objectif photo !

J’avoue que lorsque je prends des photos sur les circuits ou lors de manifestations, je préfère les images sans spectateurs. Je vais photographie les pilotes, les skippers, les voitures, les bateaux, d’autres sujets, pas des gens que je ne connais pas, que je ne reverrai jamais et qui ne m’intéressent pas. Attention, je ne dis pas qu’ils ne présentent aucun d’intérêt. Je photographie volontiers des personnes que j‘aime bien dans des contextes conviviaux. Mais à chaque photo son thème, sans le troubler. Si je prends un cliché d’un repas entre amis, je ne vais pas imposer une image de voiture ou de bateau en arrière-plan. Si je photographie un modèle de collection, nul besoin qu’un inconnu vienne polluer mon image. D’autant que je ne tiens pas à ce qu’il me demande de la retirer s’il la trouve plus tard sur un blog ou un réseau. Il m’est arrivé de prévenir des personnes qui se plaçaient volontairement devant l’objectif sans s’intéresser particulièrement à ce que j’allais enregistrer sur pellicule ou Scandisk : « vous êtes sûr(e) que vous vous présentez sous votre meilleur profil ? Je mettrai la photo en ligne. Alors, ne venez pas vous plaindre d’avoir été photographié(e) sans autorisation ou de ne pas vous trouver assez beau (belle)... » Certains rigolent. D’autres se vexent. En principe, ils s’écartent.

Objectif photo !

Ne pas chercher à figurer à tout prix sur les photos pose parfois des désagréments. Je n’ai pas beaucoup de photos me représentant, sauf en action dans des cadres particuliers, au volant en compétition quand j‘étais jeune, en dédicace de mes ouvrages, lors de débats... Pourquoi ? D’abord parce qu’étant passionné de photo depuis mon enfance, j’ai le plus souvent joué le rôle de photographe, en famille comme dans les groupes d’amis. Sans toujours penser à demander à quelqu’un d’autre de prendre une photo sur laquelle je figurerais. Ce n’est pas grave. Je ne suis pas comédien mais auteur. Pas besoin de book avec des photos de moi !

 

QUELQUES LIENS

 

Gare aux frustrés et aux jaloux http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/2017/04/jalousie-haine-et-riposte-les-piliers-de-la-societe.html

 

Des sujets qui méritent de se trouver devant l’objectif http://circuitmortel.com/2017/03/des-oeuvres-dart-automobile-signees-giorgetto-giugiaro/

 

Une p’tite MG, d’autres voitures d’avant, des chansons, des fictions, des souvenirs... http://circuitmortel.com/2016/10/vague-automobile-retro-a-saint-malo-22/

 

Thierry Le Bras

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de polarssportsetlegendes
  • : Vous aimez le suspense et le danger ? Vous considérez la compétition sportive comme un univers romanesque avec ses angoisses, ses héros, ses exploits, ses enjeux et ses tricheurs ? Vous êtes réaliste et vous savez que des vampires assoiffés de cupidité croisent quotidiennement votre route ? Vous savourez goulument la bonne cuisine, les jeux de mots, la musique vous met de bonne humeur ? Les polars et nouvelles de Thierry Le Bras sont faits pour vous !
  • Contact

Profil

  • polarssportsetlegendes
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession :  chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession : chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...

Recherche

Liens