Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2018 1 05 /11 /novembre /2018 12:39

« La Route du Rhum a lieu tous les quatre ans, rappelait Laurent Bourgnon dans la préface du livre ‘’20 ans d’aventures transatlantiques de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre’’. Pour nous coureurs au large, elle représente nos Jeux Olympiques... »

« Rien n’excite autant l’esprit de compétition que la voile », affirmait sir Francis Chichester », vainqueur de la première Transat anglaise en 1960. Je pense pour ma part que l’excitation de la compétition vaut pour toutes les disciplines où un être humain recherche la vitesse maximale avec une machine. La voile en fait partie, au même titre que la course auto et moto.

Des histoires de Rhum !

A l’heure où j‘écris ces lignes, la onzième Route du Rhum s’est élancée. L’épreuve, née la même année que le Paris – Dakar, fête son quarantième anniversaire. Un seul skipper l’a gagné deux fois, Laurent Bourgnon.

La Route du Rhum représente quelque chose de particulier. Elle est avec le Vendée Globe la course au large qui apporte le plus de retombées aux partenaires du vainqueur. Elle procure des émotions intenses aux participants, aux spectateurs, aux visiteurs qui se pressent le long des bassins et de la Côte d’Émeraude au moment du départ. Elle représente le rêve de skippers de tous les âges, du futur champion aux amateurs désireux de faire une fois la course de leur vie.

Quelques souvenirs illustrés...

Veillées d’armes

Parmi mes souvenirs les plus forts de la Route du Rhum, je citerai les victoires de Laurent Bourgnon.

Des histoires de Rhum !

A l’approche du départ, la tension monte. J’ai pris cette photo vers 6 heures 30, le samedi précédant le départ de la Route du Rhum 1994. Devant Harris Wilson, Primagaz, le trimaran de Laurent Bourgnon. Chronique d’une victoire annoncée, ai-je titré le chapitre consacré à la première victoire de Laurent dans « 20 ans d’aventures transatlantiques de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre ». Favori, le Suisse installé tout près de La Trinité-sur-Mer allait tout de même devoir déjouer tous les pièges et vaincre ses rivaux. Il le fera. Du départ en tête où Laurent navigue spectaculairement  sur une coque à l’arrivée en Guadeloupe où il gratifie les téléspectateurs de quelques acrobaties avant de franchir la ligne d’arrivée, Laurent aura signé la course parfaite ! Un grand marin, un grand monsieur, et en plus un homme sympathique, simple, abordable.

Des histoires de Rhum !

Comme l’orage crée une atmosphère propice aux intrigues policières, une météo sombre et pluvieuse contribue à suggérer les difficultés qu’affronteront les skippers. Ellen Mac Arthur navigue « A donf ». C’était écrit sur son monocoque au départ du Vendée Globe 2000 – 2001. Il y a vingt ans, en 1998, la jeune anglaise s’était imposée dans la classe 2 des monocoques à bord de l’ancien bateau de Pete Goss (le sauveur de Raphaël Dinelli au Vendée Globe 1996 – 1997). La voici à Saint-Malo sur son Kingfisher lors des ultimes préparatifs de la Route du Rhum 2002. Une course difficile s’annonce. Ellen remportera la classe IMOCA (monocoques de 60 pieds).

Un Rhum, on sait que ce sera dur. Un skipper seul avec sa machine face aux éléments. Pas de confort, pas de sommeil, la recherche de la performance absolue dans un univers qui n’est pas naturel pour l’homme. Des efforts physiques intenses, la solitude, les caprices d’Éole et Neptune, des dieux pas toujours commodes. A part un loup de mer, qui peut imaginer des vents qui cognent aussi fort qu’un boxeur poids lourd et des vagues hautes comme des immeubles de trois étages ? Ceux qui se sont intéressés à la vie des skippers en imaginant leurs épreuves.

Des histoires de Rhum !

« Les sportifs qui m’étonnent le plus, ce sont les navigateurs, confie Olivier Panis. Ils pratiquent leur sport, leur métier, mais ils sont exposés à tellement de choses incontrôlables malgré leur connaissance de la mer et de la météo qu’ils m’impressionnent mentalement. Je pense qu’après avoir fait une Route du Rhum ou un tour du monde, rien ne peut plus arriver de pire au plan psychologique. On doit en sortir beaucoup plus fort, car c’est monstrueux. L’imprévu qu’ils doivent affronter en permanence, c’est affreux. » (1)

Olivier fut le parrain du trimaran La Trinitaine avec lequel Marc Guillemot participa à la Route du Rhum 1998.

Je vous sers un demi ?

J’ai eu la chance d’assister au départ de la première édition de la Route du Rhum en 1978. Je me suis naturellement intéressé aux suivantes. Mon goût de l’écriture m’a inscrit sur la trajectoire de rédaction d’ouvrages et des concours de circonstances m’ont incité à réaliser des récits de course au large avant de me consacrer plus spécifiquement aux sports mécaniques ainsi qu’aux fictions. D’abord une histoire de tours du monde en solitaire, puis un Vendée Globe en direct (préfacé par Philippe Jeantot) publié aux Éditions Gérard de Villiers. J’avais signé ces ouvrages sous le pseudonyme Thierry Georjan.

Des histoires de Rhum !

Comment ne pas poursuivre par une histoire de la Route du Rhum ? J’aurais eu l’impression de laisser un travail inachevé. Mon histoire de la Route du Rhum s’intitule « 20 ans d’aventures transatlantiques de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre ». Elle s’achève en 1998, avec la seconde victoire de Laurent Bourgnon qui a eu la gentillesse d’accepter de préfacer le livre.

A chaque édition de la Route du Rhum, les souvenirs de ce livre reviennent. Certains douloureux cette année. Comment oublier que Laurent Bourgnon et Florence Arthaud qui ont tant marqué l’histoire de la course nous ont quittés ?

Une idée plus légère m’est par contre venue à l’esprit. La Route du Rhum a 40 ans. Mon livre raconte 20 ans d’histoire de la course. Donc, quand j’évoque cet ouvrage, je sers un demi (20 ans sur les 40 de l’histoire) !

Cap vers la Guadeloupe

L’histoire continue. Avec cent-vingt-trois engagés et une foule immense à Saint-Malo, l’édition 2018 sera forcément un succès. L’ouverture de la course à de nombreuses catégories dont les Classe 40 rappelle un peu le début de l’aventure en 1978 avec des bateaux très différents au départ.

Des histoires de Rhum !

Un champion olympique a disputé sa première Route du Rhum en 2014, Jean Galfione ! Il revient cette année. Le Champion Olympique de saut à la perche 1996 a entamé une nouvelle vie. « Prends un bateau et pars », lui avait conseillé Laurent Bourgnon. Conseil suivi. Jean apprend  son nouveau sport où il reste un compétiteur. Il travaille avec humilité, progresse. Pas une star, un marin parmi les autres qui profite pleinement de chaque instant à bord.

Des histoires de Rhum !

La technologie et la taille des voiliers de la Classe Ultime autorisent des vitesses hallucinantes de l’ordre de 40 nœuds (à peu près 80 km/heure) dans les conditions optimales. Un nouveau record de la traversée est probable. Un temps de cinq jours et demi a été évoqué par les plus optimistes. Nul doute en tout cas que la Route du Rhum 2018 écrira de belles pages retraçant des exploits humains.

La bonne humeur régnait parmi les spectateurs à ‘l’approche du départ.

— Les bateaux, ils vont revenir avec du Rhum ? demande un gamin à son père qui admire les plus grands multicoques engagés en 2018.

— Non, ce n’est pas tout à fait ça, répond un homme surpris par la logique implacable de la question.

Pourquoi pas après tout ? D’autant que la Route du Rhum fournit l’occasion de déguster de délicieuses recettes de Punch planteur. Je me suis laissé tenter, comme beaucoup d’autres.

La Route du Rhum nourrit des rêves, des projets, des envies. Elle fournit un terrain de jeu aux amateurs de sensations, de pilotage de machines extrêmes. Chacun est fait comme il est, Chacun prend feu comme il peut, Chacun va son chemin, Jusqu'à l'endroit du destin... Vous rappelez-vous ces paroles ? Elles sont issues du magnifique duo de Pierre Bachelet et Florence Arthaud enregistré quelques mois avant la victoire de la petite fiancée de l’Atlantique. Oui, chacun possède sa personnalité, ses rêves, ses envies. Les plus audacieux s’efforcent de les transformer en destin...

(1) OLIVIER PANIS, Passion F1, page 177  (par Thierry Le Bras – 2003 – Hêtre Éditions – Préface de Mika Häkkinen, Champion du monde F1 1998 et 1999

(2) « 20 ans d’aventures transatlantiques de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre »(par Thierry Georjan – 2000 – Presses du Midi – Préface de Laurent Bourgnon)

QUELQUES LIENS

Parallèles entre la Route du Rhum et le Dakar http://www.designmoteur.com/2015/01/dakar-route-du-rhum/

Route du Rhum, l’occasion de se rappeler les pilotes sur terre et sur mer qui se sont intéressé  aux horizons lointains http://bit.ly/2g6fimT

GARE A LA MAIN DU DIABLE, un roman cross-age de Thierry Le Bras sur fond de de course au large. Toujours disponible chez Amazon (cf https://www.amazon.fr/Gare-%C3%A0-main-du-Diable/dp/2748364732 , premières pages consultables gratuitement)

Parmi les favoris de la Route du Rhum 2018, François Gabart,  vainqueur du Vendée Globe 2012 – 2013  http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-francois-gabart-la-tete-et-les-bras-114857711.html

Pierre Bachelet et Florence Arthaud chantent Flo https://www.youtube.com/watch?v=_iEqyQ_GCcU

Thierry Le Bras

Partager cet article

Repost0

commentaires

wall painting services dubai 18/10/2020 16:40

whenever you hire a professional exterior house painting service, you will generally get several warranty or guarantee on the work. That way, you have something to fall back on if you think the company didn't live up to your expectations after they are done painting your home. You can work it out with the painting company and get them an extra chance and do touch-ups if you feel they are warranted.

maid agency dubai 18/10/2020 16:40

There are numerous Calgary companies that offer discounts on their service. Compare and shop for top Calgary company on the internet. Calgary companies do the best house cleaning service with their team of maids to provide you with a clean home to live. Companies will help you live in a proper environment. Each and everyone are busy with their own work therefore you discover no time to clean your home.

mentholatum home 11/01/2020 13:11

Prior to finalizing the actual purchase from the business, you'll need one or even several characters of pre-qualification with regard to loans. What this means is going with the loan procedure with every lender and obtaining the go-ahead from their store to buy the business.

longviethome.com 26/11/2018 07:45

Be certain to select a realtor that certainly understands online marketing - positive marketing. All agents google search will find, so which may be no enormous deal. All listings will probably be on Realtor.com and Zillow. Have your agent do a S.W.O.T analysis for you, find out if they work full-time as a Realtor, and ask them what they do that DOES NOT involve the internet to sell your home. Find out how long they have been Realtors, and ask to see any 3 homes sold in each of the last four years. In a very short time, you will be able to sort through the wheat and chaff..

cleaning companies in dubai 07/11/2018 12:00

Purchasing a cleaning company for your personal building/project is undoubtedly an important final decision. You want to assure the enterprise is capable, responsive plus trustworthy. Here will be some simple methods to hire and learn about require through the cleaning enterprise. You will be giving a person's cleaning company admission to your asset. Make sure they can be diligently selection the carpet cleaners they assign to the building/project.

Présentation

  • : Le blog de polarssportsetlegendes
  • : Vous aimez le suspense et le danger ? Vous considérez la compétition sportive comme un univers romanesque avec ses angoisses, ses héros, ses exploits, ses enjeux et ses tricheurs ? Vous êtes réaliste et vous savez que des vampires assoiffés de cupidité croisent quotidiennement votre route ? Vous savourez goulument la bonne cuisine, les jeux de mots, la musique vous met de bonne humeur ? Les polars et nouvelles de Thierry Le Bras sont faits pour vous !
  • Contact

Profil

  • polarssportsetlegendes
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession :  chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession : chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...

Recherche

Liens