Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2018 7 09 /12 /décembre /2018 16:28

Connue pour ses liens avec de grandes manifestations mettant les voiliers à l’honneur, la Cité corsaire est aussi une terre de pilotes sur deux ou quatre roues.

Berceau de fameux corsaires, site de rassemblement de grands voiliers, port de départ ou d’arrivée de courses hauturières, Saint-Malo s’enorgueillit de pages glorieuses dans l’histoire des aventures maritimes.

Baptiste-Felgerolles - 2018- 1

Baptiste-Felgerolles - 2018- 1

Mais la commune s’associe aussi aux performances de pilotes moto et auto. Parmi leurs auteurs, le jeune motard Baptiste Felgerolles, pilote d’une Yamaha R6 en Coupe de France Promosport 600 cc. Le Malouin se révèle digne de sa ville qui compte plusieurs cordes à son arc.

Clin d’œil à l’histoire des sports mécaniques

Dès l’invention de l’automobile, des constructeurs et des pilotes eurent l’idée de confronter leurs performances. Avant  la construction de circuits et la définition d’une réglementation des rallyes, les premières courses se disputèrent de ville à ville. C’était à la fin du 19ème siècle.

Antony - Mors - 1899 - Paris-Saint-Malo

Antony - Mors - 1899 - Paris-Saint-Malo

Une des premières compétitions automobiles arriva justement sur la Côte d’Émeraude. Elle se déroula entre Paris et Saint-Malo. C’était en juillet 1899. Elle fut remportée par Antony sur une Mors. Trop dangereuses, les courses de ville à ville furent abandonnées au début du 20ème siècle. 

 

Le sport automobile a évolué. Des spécialités sont apparues. Certains constructeurs ont privilégié les épreuves d’endurance, d’autres les affrontements de monoplaces, d’autres encore la confrontation de voitures de tourisme (ou dites telles) sur circuit. Sans oublier les rallyes, avec des secteurs chronométrés fermés à la circulation et un parcours routier où les concurrents doivent respecter le code de la route. 

BMW-30-CSL - 2017 - Tour-Auto-à-Saint-Malo

BMW-30-CSL - 2017 - Tour-Auto-à-Saint-Malo

Et il y eut le Tour Auto, une épreuve fascinante, tant par son histoire que sa durée et l’enchaînement d’épreuves très différentes. Spéciales de rallye, épreuves en circuit et ES empruntant des tracés de courses de côtes se succédaient à un rythme effréné. Un truc pour pilotes éclectiques, complets, endurants. Le Tour Auto réunissait des véhicules très différents, des machines de tourisme de série aux plus belles voitures de grand-tourisme, voire certaines années aux protos.

Le Tour Auto est désormais réservé aux véhicules historiques. Il fournit l’occasion de voir rouler de belles machines conçues à une époque où l’automobile n’était pas la bête noire des politiques et prétendus écologistes obsédés par la punition des  conducteurs.

En 2017 justement, le Tour de France Auto fit étape à Saint-Malo. Des voitures magiques stationnant sur un site sublime avant de repartir dévorer le bitume de routes et pistes emblématiques du sport automobile, un rêve !

Des pilotes à Saint-Malo

Un de mes polars automobiles démarre à Saint-Malo en février 1966. Il met en scène Philippe et sa bande de copains. L’adolescent, élève au Collège Jean Charcot, rêve du jour où il prendra le volant d’une voiture de course dans une épreuve officielle. Avec son cousin et des copains, il découvre fortuitement un cadavre au Fort National. L’homme a été assassiné... Philippe, son cousin et leurs amis sont-ils en danger ? Le début d’aventures insolites dont le dénouement interviendra quelques mois plus tard au bord de la piste des 24 Heures du Mans. Un délice pour amateurs de sensations fortes, de bolides et aussi de bonne chère car l’humour culinaire fait passer quelques saveurs amères (voir liens en fin de note).

Porsche-911-RS-3.0 l - 2017 - Tour-Auto-à-Saint-Malo

Porsche-911-RS-3.0 l - 2017 - Tour-Auto-à-Saint-Malo

Philippe et son cousin apparaîtront dans d’autres fictions, automobiles ou non. Certaines sont déjà écrites, d’autres viendront, dont un roman qui commencera cinq décennies plus tard lors du passage du Tour Auto à Saint-Malo en 2017. Une nouvelle histoire policière, des retours dans le passé jusqu’au temps de Collège Jean Charcot, des moteurs vrombissants... Patience... Saint-Malo sera au cœur d’une aventure où la course automobile jouera à nouveau un rôle important.

Thierry-Le-Bras - VW-Golf-GTI - 1977- Victoire-de-classe-à-Saumur-Saint-Hilaire

Thierry-Le-Bras - VW-Golf-GTI - 1977- Victoire-de-classe-à-Saumur-Saint-Hilaire

J’habite Saint-Malo aujourd’hui. Et si mes activités liées aux sports mécaniques se limitent à les raconter et à tenter d’y amener des partenaires, j’en fus un véritable acteur. Je suis donc quelque part un pilote, ou plutôt ex-pilote malouin. Car à une époque, j’ai roulé régulièrement en compétition et remporté des victoires dans ma catégorie. Ça, c’était avant, comme dit la pub. Mais ça a tout de même existé. L’aboutissement d’une passion absolue qui ne s’est jamais démentie. Sûrement cette conviction que les sports mécaniques offrent des émotions uniques oriente-t-elle mon activité de chroniqueur, d’auteur, ainsi que ma volonté d’aider des pilotes contemporains qui le méritent lorsque l’opportunité m’en est offerte. M’étant sanglé dans un baquet, ayant connu les joies formidables et les mauvais moments dans ce sport, j’ose prétendre que je peux en parler avec pertinence et légitimité. Je sais ce que représente le verdict impitoyable du chronomètre. « La boxe ne ment jamais », affirmait Joe Frazier. Les sports mécaniques non plus. Comme les boxeurs et tous ceux qui se donnent à fond, les pilotes méritent le respect.

Baptiste-Felgerolles - 2018 - 2

Baptiste-Felgerolles - 2018 - 2

Quittons maintenant l’univers parallèle des fictions et le temps passé pour revenir au présent et nous projeter dans le futur. La Cité corsaire compte parmi ses habitants un authentique talent du sport motocycliste. Un vrai Malouin, le jeune Baptiste Felgerolles, roule en Coupe de France Promosport 600 cc avec une Yamaha R6. Il prépare sa saison 2019 avec enthousiasme et détermination.

Baptiste vit pour devenir pilote moto depuis l’âge de 9 ans. Il a obtenu le diplôme de meilleur apprenti moto de Bretagne en 2014 puis le titre de lauréat du Prix de l’espérance de la Fondation Bleustein-Blanchet en 2015. Volonté d’apprendre, sincérité absolue dans sa passion, condition physique, force de travail, Baptiste possède toutes les qualités d’un grand. Il a déjà signé de très belles performances. Un jour prochain, il fera partie des prétendants aux podiums en Grand-Prix ou/et aux 24 Heures du Mans. J’en suis convaincu et je sais que mon avis est partagé par de nombreuses personnes dont des spécialistes du sport motocycliste. La ville de Saint-Malo sera de plus en plus fière de lui, comme le sont déjà sa famille, ses partenaires, ses amis. Il mérite d’être encouragé, soutenu, aidé. Vous pourrez découvrir son portrait parmi les liens ci-dessous. Go Baptiste, pilote moto malouin ! Tu vas montrer à tous que Saint-Malo est  bien une terre de pilotes !!!

QUELQUES LIENS

Baptiste Felgerolles, un motard malouin sur la bonne trajectoire http://circuitmortel.com/?p=3500

Thierry Le Bras, l’apprentissage de la course avant de la raconter https://bit.ly/2F3Jc8Y

Le Tour de France Auto à Saint-Malo avec BMW http://bit.ly/2qjls5F

Vengeance glacée au coulis de sixties, un polar auto qui commence à Saint-Malo http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/article-un-polar-pour-fans-absolus-des-sixties-124431461.html

Une Triumph Spitfire à Saint-Malo avec une jolie fille et de futurs pilotes http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/2018/06/la-triumph-spitfire-de-christina.html

Thierry Le Bras

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de polarssportsetlegendes
  • : Vous aimez le suspense et le danger ? Vous considérez la compétition sportive comme un univers romanesque avec ses angoisses, ses héros, ses exploits, ses enjeux et ses tricheurs ? Vous êtes réaliste et vous savez que des vampires assoiffés de cupidité croisent quotidiennement votre route ? Vous savourez goulument la bonne cuisine, les jeux de mots, la musique vous met de bonne humeur ? Les polars et nouvelles de Thierry Le Bras sont faits pour vous !
  • Contact

Profil

  • polarssportsetlegendes
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession :  chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...
  • Mon nom : Thierry Le Bras. Profession : chroniqueur, écrivain, consultant. Ma passion, décrypter les mécanismes psychologiques qui animent les personnes les plus attachantes comme les plus dangereuses. Surtout dans des univers cyniques...

Recherche

Liens